La Paix simplicité et complexité ultime

2h du mat’, j”ai des frissons…
La chaleur de l’été donne parfois des sueurs quand la thermodynamique s’emmêle,
Et quand nous croyons dans notre inconscience notable pouvoir maîtriser tous les paramètres,
L’entropie nous entraîne vers toujours plus de désordre, de problèmes à résoudre, elle nous éloigne toujours plus du Principe.
Et nous marchons, courons dans cette course à qui vaincra l’Univers… à qui le guérira de cette terrible loi qui occupe nos mental-égos le temps d’une vie.
Nous éloignant toujours plus d’une Réalité “Une”, nous vivons dans des queux de comètes émotionnelles ignorant tout de ce Big Bang qui nous créa à l’origine des temps.
L’Énergie s’écoule de nous pour retourner à sa Source, voulant la retenir, elle nous est enlevée par une simple différence de potentiel…
Que faire contre des équations que les scientifiques ont gravés dans leurs livres de lois…?
Nous comprenons par la science que le désordre ne peut que croître dans l’univers, mais refusons de comprendre que ce même désordre ne peut que croître dans la vie des hommes.
L’énergie s’écoule inlassablement… amenuisant ce qui amasse…
N’est ce pas là une invitation à revenir au même Potentiel que l’état d’Équilibre de l’Univers.
Accumuler, séparer, structurer est voué à l’échec… mais 100 vies ne suffisent pas pour y renoncer, c’est notre instinct primaire de survie, c’est en nous.
Que reste-il alors à travailler dans une vie ?
L’amour ?
L’amour ne se travaille pas, il nous tombe dessus comme une Révélation.
Quand on veut le saisir mentalement, il s’échappe.
Nous ne pouvons plus saisir le Principe, nous en sommes trop éloignés…
nous pouvons sentir son Parfum et voir sa Lumière qui nous parviennent du confin de l’Univers.
Il ne reste rien, rien que la Paix qui peut alors remplir le fil d’une incarnation.
La Paix qui laisse la Maison telle que nous l’avons trouvée.
La Paix qui fait écran protecteur pour celles et ceux qui souffrent du soleil de vanité de l’humanité.
La Paix qui étant la simplicité même dans sa définition, devient la complexité ultime pour celles et ceux qui la cherchent.

A nous tous sur le Chemin, et en ce début de week-end, puisse la Paix s’installer en nos Coeurs.

Jean-François

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *