4 novembre 2020

Quoi que vous ayez à souffrir, ne cessez jamais d’aimer

Celui qui ne se révolte pas contre les difficultés et les épreuves,
mais au contraire les accepte en s’efforçant de les comprendre et d’en tirer des leçons, celui-là libère les puissances de son âme et de son esprit.
Après un certain temps, il se rend compte que ces épreuves ont produit quelque chose de magnifique en lui.
Parce qu’on les a déçues, on leur a fait du mal, combien de personnes décident de fermer définitivement leur cœur aux autres ! Eh bien, voilà la plus mauvaise décision !
Quoi que vous ayez à souffrir, ne cessez jamais d’aimer.
Car l’amour en vous est une source, et si vous décidez de l’empêcher de couler, c’est d’abord vous qui allez vous dessécher….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boussole Spirituelle