4 août 2020

Relâcher nos émotions basses pour renforcer celles en haut de l'échelle

Travaillons donc pour que les émotions basses telles que la peur, la colère, la culpabilité demeurent au stade d’émotions afin que nous puissions rapidement les relâcher, et travaillons aussi pour renforcer celles en haut de l’échelle telles que l’amour, la paix, la joie afin qu’elles deviennent de plus en plus permanentes et se transforment en sentiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boussole Spirituelle